Une nouvelle revue entièrement dédiée au monde des dinosaures et de la préhistoire.

Bientôt, l’histoire de la paléontologie et des premiers hominidés n’auront plus de secrets pour vous.

Vous allez tout savoir sur les monstres terrestres : Allosaure, T-Rex, Vélociraptor, Diplodocus, Stégosaure, Tricératops et autres Brachiosaure ou Spinosaure. Sans oublier les créatures des mers comme les redoutables Mégalodons, Pliosaures ou Mosasaures ainsi que les rois des airs comme les Ptérosaures et autres Ptérodactyles…

Nous étudierons aussi les grands mammifères de la préhistoire comme les Mammouths, Rhinocéros laineux ou Tigres à dents de sabre.

Enfin, la formidable aventure des hominidés retiendra toute notre attention : Homo erectus, australopithèques, Néandertaliens autres hommes de Cro Magnon ont encore tellement de choses à nous apprendre.

Edition : Optimal


SAUROPHAGANAX

Le plus grand prédateur d’Amérique du Nord

L’avènement des Théropodes

Un autre temps, un autre monde, le Jurassique. Les créatures qui l’ont peuplé sont diverses et variées, mais c’est durant cette période que les dinosaures ont conquis la Terre. Les théropodes forment un clade très riche d’espèces bipèdes, en grande partie carnivores. Facilement reconnaissables, les membres populaires de cet ordre se nomment : Tyrannosaurus, Vélociraptor, Spinosaurus, et apparaissent régulièrement sur les grands et les petits écrans. Tous les théropodes n’ont pas eu l’occasion de susciter le même engouement médiatique. Néanmoins, en 2001 la BBC sortit : « The Ballade of Big Al », un documentaire-fiction mettant en scène un Allosaurus et présentant par la même occasion un spécimen d’Allosauridae aux spectateurs. Fenêtre sur le Jurassique supérieur, le documentaire fut fort heureusement diffusé en France. Découvert en 1991, Big Al, également connu sous le doux nom de « MOR 693 » est un spécimen d’Allosaurus fragilis complet à 95 %. Mesurant 8 mètres de long, ses vertèbres cervicales, au nombre de 9, étaient articulées. C’est sa taille et son état de conservation qui firent sa renommée dans le milieu scientifique, mais une découverte passée, allait dans un futur proche remettre en cause la suprématie de Big Al.

 

Vous souhaitez lire l’article complet ? Pour y accéder il vous suffit de vous connecter ou de vous inscrire gratuitement !


ACHILLOBATOR (fin du Crétacé)

et UTHARAPTOR (début du Crétacé)

Les plus grands dromaeosauridae

Le Crétacé est la période géologique où les dinosaures ont le plus prospéré. Cʼest peut-être même le moment où la vie sur Terre a atteint le plus haut niveau de diversification de son histoire. Vulgairement appelé « Raptor », la sous-famille des velociraptorina a marqué la culture populaire en se faisant beaucoup représenter dans les films, téléfilms, romans, bandes dessinées, etc. Les velociraptorina sont directement issus du clade des eudromaeosauria, qui est lui même descendant de la famille des dromaeosauridae.

 

Vous souhaitez lire l’article complet ? Pour y accéder il vous suffit de vous connecter ou de vous inscrire gratuitement !

 


MOSASAURUS

Le Lézard de la Meuse

 

La toute première découverte fut celle d’un crâne très fragmenté, trouvé en 1764, sur une colline à St Pietersberg près de Maastricht aux Pays-Bas. Ce fossile fut amené au musée Teylers à Haarlem. Il fut ensuite préparé par Martinus van Marum (1750-1837) qui n’en fit la description qu’en 1790. Martinus considérait alors qu’il ne s’agissait que d’un grand poisson respiratoire. Ce fossile, fut un temps oublié et échappa donc à bien des polémiques, et aujourd’hui il se trouve toujours au Musée Teylers sous la référence TM 7424.

 

Vous souhaitez lire l’article complet ? Pour y accéder il vous suffit de vous connecter ou de vous inscrire gratuitement !